Trame verte et bleue, un sentier cyclable et pédestre de 120 kilomètres dans la région du grand Montréal

29 juin 2012 16:53:00 Catégories : adaptation climat santé

Vélo

Bonne nouvelle pour les amateurs de vélo et de marche à pied! Un nouveau sentier cyclable et pédestre de 120 kilomètres va être créé dans la région du Grand Montréal. L’investissement d'une somme de 20 M$ pour l'aménagement du sentier été annoncé le 28 juin 2012 par le ministre des Finances du Québec, M. Raymond Bachand et le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand.

Le sentier reliera la municipalité d’Oka et la ville de Mont-Saint-Hilaire, en passant par Laval, Montréal, Longueuil et Belœil. Il liera les trois parcs nationaux situés sur le territoire du Grand Montréal, c’est-à-dire les parcs nationaux d’Oka, du Mont-Saint-Bruno et des Îles-de-Boucherville. La piste s’intégrera également à la Route verte, qui traverse le Québec d’est en ouest, et du nord au sud, sur plus de 5 000 kilomètres. De belles ballades en perspectives!

La mise en place d'une telle piste cyclable fait partie du projet de Trame verte et bleue métropolitaine doté d’une enveloppe de 50 M$ sur cinq ans pour son implantation sur le territoire du Grand Montréal. La Trame verte sera notamment composée de bois métropolitains et de corridors forestiers.

« Ce projet démontre une fois de plus qu’il est possible de concilier la croissance urbaine et la protection de l’environnement, dans une perspective de développement durable. La grande région de Montréal représente seulement 1 % du territoire québécois, mais c’est à cet endroit qu’on retrouve la plus grande concentration d’espèces menacées au Québec. Ce projet, associé à d’autres initiatives de conservation, contribuera à protéger un total de 17 % de ce territoire. C'est non seulement la région métropolitaine qui en bénéficiera, mais le Québec tout entier », a déclaré le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand. Ce nouveau sentier permettra de mieux contrôler l’urbanisation des municipalités, de mettre en valeur des espaces naturels et d’améliorer le cadre de vie de la population. Il permettra également de limiter l’étalement urbain et conserver des îlots de fraicheur essentiels avec la recrudescence à venir de canicules en raison du changement climatique.

Ce sentier donnera une nouvelle occasion de découvrir les environs de Montréal en pratiquant des activités physiques bonnes pour la santé!

Et vous, allez-vous utiliser ce sentier pour y faire du sport?

En savoir plus : quelques nouvelles idées pour adapter ses moyens de transport au quotidien.

Plan du sentier ciclable et pédestre




Niveau avancébouton régulier