S'ADAPTER POUR SE PROTÉGER DE LA RAGE HUMAINE

Même si elle est très rare au Québec, la rage humaine est une maladie contagieuse et mortelle causée par un virus qui s'attaque au système nerveux. La transmission de la rage se produit lors d’une morsure par un animal porteur du virus, ou le contact d’une plaie ou d’une muqueuse avec sa salive. Parmi ces animaux, il y a principalement les chauves-souris, mais aussi les renards et les moufettes. La rage humaine associée à des ratons laveurs infectés n’a pas encore été rapportée au Québec, mais nous savons qu’il y a des ratons infectés dans les régions avoisinantes, comme l’Ontario, le Nouveau-Brunswick, de même que les états de New York, du Vermont, du New Hampshire et du Maine.

Prévenir la rage

La principale mesure de protection est la vaccination. Il est primordial de faire vacciner les animaux de compagnie contre la rage, surtout dans les régions où des cas de rage ont été détectés. Certains groupes de personnes sont plus exposés au risque de contracter la maladie, vu la région où ils habitent et leurs occupations professionnelles; une vaccination préventive peut leur être recommandée.

Il ne faut également jamais toucher à une chauve-souris, morte ou vivante. En fait, il faut les éloigner des habitations et des lieux abritant des animaux domestiques, par exemple en bloquant les voies d’accès aux bâtiments et aux poubelles. La même consigne s’applique aux ratons laveurs et aux moufettes.

Malgré ces précautions, en cas de morsure ou de contact avec la salive d’un animal, voici ce qu’il faut faire:

  • Nettoyer la plaie avec de l’eau et du savon pendant 10 minutes, et;
  • communiquer rapidement avec Info-Santé en composant le 8-1-1.

Pour en savoir davantage sur la rage :

  • La page Rage décrit la maladie (ex., symptômes, traitements) et diverses mesures de protection et de prévention.