Les effets sur votre santé

Ma santé

Les changements climatiques, causés en bonne partie par les activités humaines, menacent votre santé de plusieurs façons. Se renseigner sur les impacts des changements climatiques permet de mieux s’adapter aux conséquences.

Le réchauffement progressif de la planète a des conséquences sur l’air, l’eau, la nourriture, le logement et sur diverses maladies. C’est un réel défi pour la santé publique mondiale.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), cette situation met directement en péril la santé. Les changements climatiques et les événements météorologiques extrêmes qui en découlent menacent votre santé, où que vous viviez.

Les impacts sur la santé du changement climatique sont déjà une réalité dans le monde. Les blessures et les maladies liées au climat représentent plus de 150 000 de vies perdues par an. Les catastrophes liées au climat aboutissent ainsi à plus de 60 000 décès par année, principalement dans les pays en développement, mais aussi en Europe où la canicule de 2003, liée au changement climatique, a causé plus de 70 000 décès.

La section Ma santé est divisée en plusieurs thématiques. Vous pouvez vous renseigner sur chacune d’entre elles et apprendre comment vous adapter au mieux.

temporaireLes changements climatiques peuvent faire augmenter la sévérité de certaines maladies et le taux de mortalité par des vagues de chaleur plus sévères pendant l'été. Le phénomène des îlots de chaleur urbain est aussi à surveiller.

Puisqu'il fait généralement plus chaud, nous sommes aussi plus souvent à l'extérieur et donc plus exposés aux rayons ultra-violets du soleil. Cela peut expliquer en partie l’augmentation actuelle des cancers de la peau.

Plus de détails dans la section Chaleur.

temporaireL’augmentation des températures a un effet sur la pollution atmosphérique, en particulier les pollens, l’ozone et les particules en suspension. Les problèmes de santé liés à la pollution de l’air pourraient donc augmenter en raison des changements climatiques.

Plus de détails dans la section Qualité de l'air.

temporairePlusieurs maladies infectieuses transmises par les animaux, les moustiques et les tiques existent dans le monde. Le climat généralement frais ou froid du Québec nous a jusqu’ici protégés de la plupart de ces infections. Cependant, le réchauffement des températures de même que la modification des précipitations et du taux d’humidité pourraient changer la donne.

Dans certaines conditions, des maladies peuvent se développer et être propagées dans l’eau. Au Québec, cela pourrait devenir un enjeu important avec les changements climatiques.

Plus de détails dans la section Maladies infectieuses.

temporaireLa fréquence d'événements météorologiques extrêmes pourrait augmenter et ainsi affecter la continuité de l’offre de services de soins de santé.

Parmi ceux-ci, notons les inondations, les ouragans, les tornades, les feux de forêt, le froid intense, les chutes de neige et de verglas.

Plus de détails dans la section Événements extrêmes.

temporaireLes changements climatiques ont des effets importants sur la santé humaine de manière directe et indirecte.

Les effets indirects des changements climatique sont nombreux.

Plus de détails dans la section Effets indirects.

Informations complémentaires

Les liens et documents suivants vous permettent d'en apprendre davantage sur les changements climatiques au Québec.

  • pdfChangement climatique et santé
    Le site de l'Organisation mondiale de la Santé comporte une section aide-mémoire résumant les grandes lignes concernant les changements climatiques et leurs effets sur la santé humaine.
  • pdfChangements Climatiques - ministère de la Santé et des Services sociaux
    Cette partie du site du MSSS s'attarde aux changements climatiques et à la santé humaine, et ce, en répondant aux questions fréquemment posées et en proposant des actions à prendre pour réduire les effets de ces changements.
  • RessourcesLes impacts santé des changements climatiques au Québec
    Ce chapitre du document « Santé humaine et changements climatiques : Évaluation des vulnérabilités et de la capacité d'adaptation au Canada », produit par Santé Canada en 2008, porte plus particulièrement sur le Québec.
  • RessourcesChangement climatique et santé humaine : Risques et mesures à prendre - OMS
    Cette brochure est le résumé de l’ouvrage intitulé Climate Change and Human Health – Risks and Responses, publié par l’OMS en collaboration avec le PNUE et l’OMM, qui décrit le contexte et le processus du changement climatique mondial, ses conséquences réelles ou potentielles pour la santé ainsi que la manière dont les sociétés humaines et leurs dirigeants devraient réagir, l’accent étant mis sur le secteur de la santé (2003).
  • pdfChangements climatiques et santé, Santé Canada
    Le site de Santé Canada offre différentes ressources ayant pour but d'informer et de sensibiliser les Canadiens sur les questions des changements climatiques qui pourraient influencer leur santé.

Aléas

Un aléa est un phénomène, une manifestation physique ou une activité humaine qui peut causer :

  • des pertes de vies humaines ou des blessures;
  • des dommages aux biens;
  • des perturbations sociales et économiques;
  • une dégradation de l’environnement.

Pour estimer l’importance d’un aléa, on considère son intensité, sa probabilité, sa récurrence, sa localisation et l’étendue possible de ses effets. Toutes ces caractéristiques sont déterminantes pour établir le niveau de risque.

Les aléas naturels sont de trois catégories :

  • Hydrométéorologiques : ouragans, tornades, vents violents, incendies de forêt, tempêtes de neige, verglas, vagues de froid intense, vagues de chaleur, pluies diluviennes, grêle, inondations, sécheresse, foudre, avalanches;
  • Géologiques : différents mouvements de terrain (glissements de terrain, par exemple);
  • Biologiques : épidémies, pandémies.

PACC – Volet santé

Le Plan d’action 2006-2012 sur les changements climatiques (PACC) du gouvernement du Québec a pour titre Le Québec et les changements climatiques, un défi pour l’avenir. Il met à contribution plusieurs ministères et organismes québécois. Le financement de 26 actions est assuré en grande partie par le Fonds vert. Il s’agit d’un fonds constitué par le paiement de redevances sur les carburants (essence) et les combustibles fossiles. Ces actions s’articulent autour de deux grands objectifs :

  • Réduire ou éviter l’émission de gaz à effet de serre;
  • S’adapter aux changements climatiques.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) est responsable du volet santé de l’Action 21. On souhaite trouver des moyens de prévenir et d’atténuer les effets des changements climatiques sur la santé. Le MSSS s’est engagé, d’ici 2013, à œuvrer dans six champs d’action liés à l’adaptation du Québec aux changements climatiques. Chacun de ces champs d’action compte plusieurs projets. Ce sont des projets de recherche ou d’intervention, ou encore des projets de démonstration.

Voici les six champs d’action retenus par le MSSS :

  • Mettre en place un système de veille et d’avertissement en temps réel pour les vagues de chaleur. En même temps, mettre en place un système de surveillance des problèmes de santé qui y sont liés;
  • Adapter le système de surveillance des maladies infectieuses. Le but est de détecter rapidement les maladies favorisées par le climat, de même que leurs causes et leur mode de transmission;
  • Mettre en place un système de surveillance des problèmes de santé liés aux aléas hydrométéorologiques (tempêtes, orages et pluies torrentielles, tornades, incendies de forêt, inondations, etc.) ou géologiques (glissements de terrain);
  • Aider le réseau de la santé à s’adapter à ces aléas. On souhaite ainsi protéger les populations les plus vulnérables;
  • Soutenir l’aménagement préventif des espaces habités. Le but est d’atténuer les conséquences des changements climatiques sur la santé des populations vulnérables;
  • Améliorer la formation et la diffusion des connaissances sur les problèmes de santé liés aux changements climatiques. Transmettre de l’information sur les solutions possibles.

En novembre 2007, le MSSS a confié à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) le mandat de gérer le volet santé de l’Action 21. L’INSPQ coordonne l’ensemble des projets indiqués ci-dessus, offre un soutien professionnel au MSSS et s’occupe des relations avec les partenaires.

Niveau régulierbouton avancé