Rayons ultraviolets

Vagues de chaleur

Le soleil, on l’apprécie pour sa chaleur qui est source de réconfort et de plaisir en été ! Toutefois, ses rayons peuvent aussi être néfastes pour la santé.

Les rayons ultraviolets (UV) font partie de la lumière naturelle du soleil. Ce sont eux qui font bronzer la peau, par exemple. Mais attention! Il ne faut pas les confondre avec les rayons infrarouges, qui créent la sensation de chaleur sur votre peau.

À haute dose, les rayons UV sont dangereux. Ils sont responsables de coups de soleils, de cancers de la peau, de problèmes aux yeux et attaquent le système immunitaire.

Les coups de soleil sont l’effet le plus connu des rayons UV. Il s’agit d’une brûlure de la peau après une exposition au soleil. Si vous avez la peau claire, vous savez depuis longtemps que vous êtes vulnérable à ce genre de blessure. Une exposition trop longue peut même causer des brûlures de second degré: des cloques apparaissent et un risque d’infection est possible.

Effets bénéfiques : vitamine D et bronzage

bronzage

Les effets du soleil sur le corps sont bénéfiques jusqu’à un certain point. Les rayons UV créent de la vitamine D dans notre corps. Elle aide à nous protéger de certaines maladies, comme rachitisme et les formes d' eczéma, et aide à la formation des os. Le bronzage est l’effet créé par la libération de mélanine dans la peau. Il vous donne de l’énergie et fière allure! Cependant, il ne faut pas oublier que le bronzage est d’abord une réaction de défense contre les rayons UV. Les rayons UV causent aussi des cancers de la peau. Il en existe deux sortes : les carcinomes qui sont les plus fréquents et les moins dangereux, et les mélanomes, qui sont plus rares, mais plus agressifs.

90% des cancers de la peau sont causés par une exposition répétée au soleil. Au Canada, on en découvre 80 000 cas par année. C’est la forme de cancer la plus fréquente.

Vos yeux sont également très sensibles à ces rayons. Ils peuvent rendre opaque une partie de l’œil, c’est-à-dire créer une couche qui empêche de voir. Certaines personnes deviennent en partie ou totalement aveugles dans certains pays (Inde et Pakistan) et régions de l’équateur, où le soleil frappe le plus.

Un dernier effet des rayons UV est une diminution de l’efficacité de votre système immunitaire. Les UV peuvent modifier les fonctions des cellules responsables de protéger votre corps, augmentant les risques de tomber malade.

Êtes-vous vulnérable ?

Coups de chaleur

Vous êtes vulnérables aux rayons UV si vous avez un teint clair, si vous travaillez souvent dehors et si vous êtes en période de croissance (enfants et adolescents). Vous êtes aussi plus à risque s’il y a déjà eu des cancers de la peau dans votre famille. Certains médicaments rendent la peau plus sensible; lisez bien les instructions qui les accompagnent, ces effets secondaires y sont décrits.

Vos habitudes de vie sont un facteur majeur dans la prise de risques. Par exemple, partir en vacances au soleil est devenu moins cher qu’avant et avoir la peau bronzée est associé à la bonne santé. Les vêtements ont aussi changé : on expose plus de peau maintenant.

La diminution de l’épaisseur de la couche d’ozone joue aussi un rôle important. La pollution est responsable de cette situation. Cette couche sert de protection contre les rayons UV et en absorbe une partie. Elle a tellement diminué à certains endroits de la planète que les effets négatifs se sont vite fait sentir !

Vous adapter

Soleil

Les meilleures méthodes d’adaptation sont celles qui concernent vos habitudes de vie. Au Québec, tout le monde attend le soleil avec impatience. Néanmoins, il importe de se protéger. La crème solaire et les lunettes de soleil sont indispensables. Se renseigner lors des jours de grande chaleur est aussi très important.

 

Informations complémentaires

Les liens et documents suivants vous permettent d'en apprendre davantage sur les rayons ultraviolets.

  • pdfOMS - Rayons ultraviolets
    Le site de l'Organisation Mondiale de la Santé comporte une section dédiée aux rayons ultraviolets et leurs effets sur la santé humaine.
  • webSanté Canada- Rayonnement ultraviolet
    Santé Canada présente sur son site Web des informations générales sur la prudence au soleil, le rayonnement ultraviolet, et ce que vous pouvez faire pour vous en protéger.
  • pdfOMS - L’indice universel de rayonnement UV solaire
    Ce manuel pratique de l'OMS est destiné aux autorités nationales et locales et aux organisations non gouvernementales s’intéressant à la prévention du cancer cutané, ainsi qu’aux services météorologiques et aux médias chargés de la notification de cet indice. Cette publication peut servir de point de départ à l’élaboration et à la mise en oeuvre d’une stratégie de santé publique intégrée de protection solaire et de prévention des cancers cutanés.

Système immunitaire

Le système immunitaire est le mécanisme de défense du corps humain contre les maladies, les bactéries et les virus.

Brûlures de second degré

Il existe trois types de brûlures, selon la gravité et la couche de la peau qui est atteinte. Celles du premier degré sont légères, comme des coups de soleil.

Celles du deuxième degré sont un peu plus profondes, peuvent laisser des cicatrices et s’infecter.

Les brûlures du troisième degré sont graves et atteignent les muscles et parfois les os. Elles nécessitent souvent des greffes de la peau.

Rachitisme

Le rachitisme est une maladie des os liée à un manque de vitamine D, de calcium et de magnésium chez les bébés et les jeunes enfants.

Eczema

L’eczéma est un syndrome de plusieurs maladies de la peau. On utilise souvent ce terme pour parler de plaques rouges qui, bien souvent, donnent envie de se gratter.

Mélanine

La mélanine est un pigment qui se trouve sous la peau des humains et des animaux. Pendant une exposition au soleil, le corps en libère pour nous protéger des rayons UV. Cela a aussi pour effet de foncer la peau : c’est le bronzage !

Certains médicaments

En période de canicule, vérifiez avec  votre médecin si certains médicaments que vous prenez peuvent avoir des effets particuliers. L’INSPQ a publié un rapport à ce sujet.

Diminution de l’épaisseur de la couche

L’ozone, situé en haute altitude de l’atmosphère, est un gaz qui nous protège des rayons UV. Avec la pollution et les gaz à effet de serre, l’épaisseur de cette « couche » d’ozone diminue avec le temps.

Niveau régulierbouton avancé