Herbe à poux : faites-lui la vie dure!

12 août 2016 09:13:00 Catégories : changements climatiques mobilisation santé

Du 15 juillet au 15 août, c’est le temps de tondre, faucher ou arracher l’herbe à poux afin d’en empêcher sa dispersion. La coupe de l’herbe à poux, réalisée lors de ces périodes, permet de réduire de 9 fois la production de pollen et de près de 5 fois la production de graines.

Selon l’Enquête québécoise sur la santé de la population de 2008, un Québécois sur huit serait allergique aux pollens. Parmi les différentes espèces de pollens allergènes, celui de l’herbe à poux représente une préoccupation considérable pour le réseau québécois de la santé publique depuis plus de 30 ans. Il constitue la plus importante cause de rhinite allergique saisonnière dans tout le nord-est de l’Amérique du Nord. De plus, en 2005, les coûts de santé attribuables à l’herbe à poux ont été évalués entre 156,5 et 240 millions de dollars.

À l’échelle mondiale, le nombre de cas de rhinite allergique saisonnière est en constante augmentation depuis les dernières décennies. Pour expliquer ce phénomène, plusieurs études mettent en évidence l’effet des changements climatiques sur les espèces végétales, car la simple prédisposition génétique ne peut expliquer à elle seule cette augmentation rapide. L’augmentation des gaz à effet de serre et les changements qui en découlent, tels que la hausse des températures et de l’humidité dans l’air, ont pour effet d’intensifier la concentration atmosphérique de certains pollens.

Pour éviter que l’herbe à poux ne s’installe sur un terrain, il est souhaitable d’y planter d’autres espèces végétales, comme des vivaces. Enfin, il est important de bien cibler les endroits où intervenir. Il faut intervenir sur les terrains infestés situés près de la population, car la majeure partie du pollen voyage dans un rayon de 1 km. Les sites les plus propices à l’infestation sont :

  • bords de routes;
  • terrains vagues;
  • dépôts à neige;
  • terrains en construction;
  • terrains industriels.

Niveau avancébouton régulier