Conférence sur la biodiversité et les changements climatiques

21 octobre 2013 15:18:00


biodiversité Alors que l’UNEP présente sa nouvelle étude (Cities and Biodiversity Outlook) affirmant qu’une biodiversité riche peut grandement améliorer le développement durable mondial, Ouranos organise un atelier sur les impacts et l’adaptation aux changements climatiques des écosystèmes et de la biodiversité.

Selon l’UNEP, les villes devraient faciliter une biodiversité riche et gérer les services écosystémiques essentiels, d’autant plus que les changements climatiques peuvent bouleverser ces écosystèmes. Il faut préserver les ceintures vertes, les corridors verts qui relient les grands espaces verts et les friches. Il est nécessaire de favoriser les toits verts et la reconversion d’anciennes terres industrielles ou commerciales comme puits de carbone.


Dans ce contexte, l’atelier sur les impacts et l’adaptation aux changements climatiques des écosystèmes et de la biodiversité s’annonce captivant. Cet atelier sera l’occasion de faire le bilan et de présenter les perspectives du programme ÉcoBioCC d’Ouranos. Les chercheurs responsables de projets financés dans le cadre du programme ÉcoBioCC d’Ouranos apporteront leur contribution pour dresser un premier bilan de l’expérience et discuter des perspectives de ce programme. Des panels seront organisés pour faire le bilan des connaissances acquises et des recommandations effectuées selon les quatre thèmes suivants :

  • espèces et communautés
  • écosystèmes et habitats
  • services écologiques
  • conservation et gestion durable de la biodiversité

La présentation sur la souris à pattes blanches (le vecteur de la maladie de Lyme) sera très intéressante pour faire le lien entre biodiversité et santé. Les chercheurs cherchent à évaluer dans quelles mesures les changements climatiques et la fragmentation de l’habitat de la souris à pattes blanches favorisent cette expansion dans le temps et dans l’espace sur le territoire québécois. 


La biodiversité est donc un sujet passionnant qui a des implications beaucoup plus larges que la simple protection des espèces animales. Car si l’homme s’adapte au changement climatique, les espèces animales font de même.


En savoir plus :
L’atelier se tiendra le 11 décembre 2013 au New Résidence Hall, 3625 Avenue du Parc, Montréal, Québec, H2X 3P8 de 9h30 à 17h30 et est ouvert au public : Inscriptions



Niveau avancébouton régulier