«Le monde que j'aime, le climat qui va avec»

10 octobre 2012 15:53:00 Catégories : adaptation changements climatiques climat

Site sur le climat

Mme Connie Hedegaard, membre de la Commission européenne chargée de l'action pour le climat, a donné le 8 octobre le coup d'envoi d'une nouvelle campagne de communication paneuropéenne, qui a pour slogan «Le monde que j'aime, le climat qui va avec». Elle vise à placer des solutions concrètes au centre du débat sur le changement climatique et à montrer combien les actions pour le climat peuvent améliorer le bien-être et générer des avantages économiques pour les citoyens européens.

Il existe en Europe un large éventail de solutions intelligentes et novatrices qui réduisent la pollution due aux émissions de CO2 tout en améliorant la qualité de vie des populations. À la gare centrale de Stockholm, par exemple, la chaleur corporelle des navetteurs est transformée en énergie thermique qui sert au chauffage d'un immeuble de bureaux tout proche, ce qui permet non seulement d'obtenir une réduction des émissions, mais aussi de réduire de 20 à 25 % la facture énergétique du bâtiment concerné. Au Danemark, l'énergie solaire permet à l'école Gedved, à Horsens, d'économiser annuellement 30 000 € sur sa facture d'énergie. Les économies ainsi réalisées sont réinvesties dans l'amélioration de l'enseignement. Ces solutions avantageuses à tous égards, puisqu'elles permettent de gagner du temps et de l'argent tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre, sont au centre de la campagne de communication dont la Commissaire Hedegaard a donné le coup d'envoi à l’hôtel de ville de Londres.

«Nous avons le choix: nous pouvons soit AGIR en nous servant de nos connaissances sur le changement climatique, soit rester les bras croisés et regarder la situation se dégrader. Dans les deux cas, il y aura un prix à payer. Alors, pourquoi ne pas créer le monde que nous aimons et le climat qui va avec tant qu'il en est encore temps? Nous lançons cette campagne pour centrer le débat sur les solutions et trouver ce qui nous retient de les mettre en œuvre», a déclaré Mme Hedegaard.

La campagne se prolongera jusqu'à la fin 2013 et visera à mettre en évidence les solutions rentables existantes pour atteindre l'objectif que s'est fixé l'UE de réduire de 80 à 95 % les émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2050 par rapport aux niveaux de référence. À moyen terme, d'ici à 2020, l'UE espère parvenir à une réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre, obtenir 20 % d'amélioration de l'efficacité énergétique et porter à 20 % la part des énergies renouvelables dans la palette énergétique. Pour le moment, les émissions de l'UE ont diminué de plus de 17 % par rapport à leur niveau de 1990.

Cette campagne rappelle celle lancée en 2012 par le gouvernement du Québec : le Québec en action vert 2020. Focaliser sur les solutions et l’action, c’est la bonne approche!

En savoir plus :
Découvrez le site « Le monde que j'aime, le climat qui va avec »

Niveau avancébouton régulier